Sport

Un vol en parapente : le cadeau parfait pour votre enfant

Voler en parapente est une activité divertissante riche en sensations et qui attire beaucoup de personnes. À la fois sport et loisir, le vol en parapente est accessible aux adultes, mais aussi aux plus jeunes. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour offrir un baptême de vol en parapente à votre enfant.

A lire également : Clubs de sport : comment financer vos projets ?

Le vol en parapente, une expérience inoubliable

Porté par le vent, le parapente vous permet de survoler en toute sécurité de magnifiques paysages depuis un point de vue exceptionnel. Le vol est guidé par un instructeur, ce qui vous donne la possibilité de regarder autour de vous et surtout sous vos pieds. En plus des cimes enneigées et des glaciers que vous pourrez observer, le baptême de vol en parapente vous offre une vue unique de la faune et de la flore qui s’étend sous vos yeux. Vous pourrez à cet effet survoler les îles pour contempler la couleur des eaux, les volcans, la terre séparée et entourée par l’océan.

Toute personne peut expérimenter le baptême du vol libre à condition d’y être éligible. Offrez ce parfait cadeau à votre enfant pour lui faire vivre une expérience inoubliable au-dessus de majestueuses falaises, de plages de sable blanc ou de montagnes.

A lire aussi : Saut à l’élastique : quelles sont les étapes pour bien réussir ?

À partir de quel âge un enfant peut-il voler en parapente ?

Pour offrir un cadeau plein d’adrénaline, vous pouvez réserver un vol en parapente pour votre enfant à partir de 4 ans. Il est conseillé d’habituer les plus petits à observer notamment le décollage et l’atterrissage afin de leur faire prendre conscience de ce que cela implique. Si vous sentez que votre enfant n’est pas à l’aise avec l’idée de voler si haut ou qu’il a le vertige du haut d’une simple chaise, ne forcez surtout pas les choses ! Vous risqueriez de créer chez lui un blocage, alors que ce dernier pourrait disparaître de lui-même plus tard durant son enfance, si on ne l’oblige pas à dépasser ses peurs si jeune.

Vol en parapente enfant

Quel lieu choisir pour le baptême de parapente de votre enfant ?

Il y a certes de nombreuses destinations que vous pouvez choisir pour le baptême de parapente de votre enfant. Cependant, pour faire le meilleur choix, vous devez prendre en compte les envies de l’enfant.

Annecy, la destination européenne de parapente

Pour un baptême de parapente d’un enfant comme d’un adulte, Annecy est sans doute la première destination à choisir. Située au cœur des Alpes, cette ville offre avec son lac un panorama unique pour un vol contemplatif.

Le paysage montagneux et dégagé est entouré de nombreux reliefs, ce qui facilite le décollage du parapente. Si vous envisagez de le faire voler au-dessus d’un lac, ceux d’Annecy sont parfaits ! Aux alentours de la ville, vous trouverez de nombreuses écoles et équipes de parapente qui feront vivre à votre enfant une expérience inédite.

Puy-de-Dôme, pour un vol acrobatique en parapente

Volcan dormant, le Puy-de-Dôme est l’un des sommets les plus impressionnants du Grand Massif. Pour un baptême de parapente, c’est la destination idéale pour concilier le plaisir des yeux et l’adrénaline d’un vol acrobatique.

Faites découvrir à votre enfant la chaîne classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en choisissant le Puy-de-Dôme pour son baptême de parapente. Depuis le ciel, il profitera du spectacle exceptionnel du plus haut volcan de la France métropolitaine, mais aussi des vallées environnantes et le lac Chambon. Par ailleurs, Le Puy Mary et celui de la Tourte sont deux autres destinations idéales pour un baptême de parapente.

Qui peut faire voler un enfant en parapente ?

Moniteur vol en parapente

Planer au-dessus des vallées, des montagnes ou de l’océan comporte des risques. Par conséquent, l’assistance d’un moniteur expérimenté est nécessaire pour le baptême d’un enfant en parapente. Agréé par la fédération française, il est le guide idéal pour faire voler votre enfant selon les normes de la charte du moniteur professionnel de vol libre.

Avant le vol, l’instructeur certifié s’assurera de préparer et d’équiper correctement votre enfant. Après lui avoir présenté les conditions dans lesquelles le vol se déroulera, l’accord de l’enfant sera le dernier point de la phase préparatoire. Il devra prendre personnellement la décision de vivre l’expérience de vol en parapente.

Au cours du baptême, le moniteur professionnel prendra le contrôle du parapente, sans pour autant manquer de partager les différentes étapes du vol avec l’enfant. Le baptême de vol en parapente est généralement touristique et se concentre sur les meilleures vues disponibles.

Quels sont les autres prérequis pour un vol en parapente enfant ?

Pour des raisons de sécurité, certaines conditions doivent être respectées avant un vol en parente avec un enfant. Tout d’abord, le poids maximal que peut supporter un parapente biplace pour un vol est d’environ 230 kg, le passager et le guide y compris. Toutefois, l’enfant doit en général avoir un poids minimal de 20 kg pour être autorisé à voler. La plupart des centres préfèrent organiser des vols matinaux pour les enfants, afin de profiter de conditions aérologiques plus favorables.

En ce qui concerne la tenue à porter, il est conseillé de vêtir votre enfant de vêtements chauds en coton ou en laine selon la température. Privilégiez également les habits à manche longue ou des coupe-vent. De plus, pour voler en toute sécurité, de nombreux équipements de protection sont indispensables :

  • le parachute de secours,
  • le casque,
  • les gants,
  • les lunettes de soleil.

Le casque doit être confortable et adapté à la pratique du parapente pour protéger votre enfant en cas d’accident. Le parachute de secours est quant à lui important pour voler à l’abri du danger. Il doit être fonctionnel et approprié au poids de l’enfant. Ce dernier a aussi besoin de gants pour protéger ses mains du froid et éviter de se brûler les mains quand il fait chaud.

Les lunettes sont utiles contre les rayons UV et le vent. Selon la charte du moniteur, seules les personnes en parfaite santé physique et morale peuvent voler en parapente. Un certificat médical complet est donc nécessaire pour faire voler un enfant.