Actu

CBD : un acteur de taille pour la récupération musculaire

Le CBD fait énormément parler de lui depuis un moment. Utilisé pour traiter des maladies comme le rhumatisme ou encore le diabète, il a fait sa grande entrée dans le milieu sportif en 2018 grâce à ses vertus pour la récupération musculaire. Mais pourquoi utiliser le CBD pour la récupération musculaire ? Et comment le prendre ? C’est ce que cet article va vous faire découvrir.

A lire également : 6 bons conseils pour améliorer votre endurance sportive

Pourquoi utiliser le CBD pour la récupération musculaire ?

Le CBD ou cannabidiol fait partie des molécules qui composent le cannabis. Avec les exercices physiques répétées dont les séances à fortes intensité comme le Hiit ou le Crossfit voire des préparations poussées pour des compétitions sportives, les muscles s’épuisent à force d’être sollicités. Les conséquences immédiates de cet entraînement acharné sont les douleurs musculaires.

A lire également : Le smartphone idéal d'un fan de foot

Le cannabidiol sous sa forme la plus connue « huile cbd » va aider, dans un premier temps, à réduire les douleurs musculaires. En effet, les propriétés analgésique et anti-inflammatoire de la molécule agît sur le tissu musculaire et atténue les sensations de douleurs pendant la récupération musculaire. Eh oui, vous pouvez dire adieu aux crampes et courbatures ! Il accélère la régénération des muscles pour récupérer en un temps record.

Dans un second temps, le CBD va agir sur le plan psychique en vous aidant à vous relaxer. En effet, pendant la période de récupération, il est important de maintenir un mode de vie sain. Le CBD vous aide à améliorer la qualité de votre sommeil pour un réveil en pleine forme. Avec ce repos optimal, vous pourrez aborder une compétition sportive avec moins de stress. La libération des hormones de croissance pendant votre sommeil va aussi optimiser votre récupération musculaire.

Comment prendre le CBD pour la récupération musculaire ?

Il existe plusieurs manières de prendre du CBD notamment pour les sportifs dans le cadre de la récupération musculaire : en spray, en crème, à ingurgiter…

La plus pratique est la crème au CBD ou le spray de CBD que vous pouvez appliquer ou pulvériser directement sur la zone la plus douloureuse après votre séance d’entrainement. Il vous suffit alors de masser délicatement pour soulager les douleurs musculaires pendant la récupération.

Les patchs au CBD peuvent aussi être d’un grand secours lors de la préparation d’une compétition sportive pour aider une zone à récupérer rapidement. Il vous suffit de coller le patch sur la zone concernée même pendant l’exercice.

L’huile de CBD quant à elle est à consommer au même titre qu’un complément alimentaire. Il vous suffit de verser quelques gouttes sous la langue après un entraînement intense pour profiter immédiatement de ses effets apaisants.

Moins conventionnels que les options précédentes, vous pouvez aussi consommer des produits alimentaires à base de CBD au même titre que des barres protéinées. Il peut s’agir d’une pâte au chanvre, de barre protéinée au chanvre, de biscuits vegan au chanvre ou d’une infusion au CBD. Ces aliments vont vous aider encore plus sur la récupération nerveuse en plus de la récupération musculaire.

Voilà comment vous pouvez profiter des bienfaits du CBD dans le cadre de votre récupération musculaire. D’ailleurs, vous devez savoir que le CBD n’est pas considéré comme du dopage vu son taux extrêmement faible en THC. Par contre, vérifiez toujours les composants de vos produits à base de CBD car certains risquent d’être positifs lors des tests antidopage.