Sport

Quelle activité physique est parfaite pour un citadin ?

Que vous soyez un jeune professionnel, un sportif de longue date, un sédentaire, parisien, marseillais ou d’une autre grande agglomération, vous résidez peut-être dans un centre-ville. Dès lors, il est normal de se demander si vous pouvez prendre soin de votre corps et être en forme dans ce cadre citadin. Faire du sport en ville est bel et bien possible. Voici quelques idées d’activités physiques que vous pourrez faire en tant que citadin.

A lire en complément : 5 conseils pour vous améliorer au paintball

Le Pilates, un entraînement complet pour tous les niveaux

Le Pilates est une pratique qui a énormément gagné en popularité en raison de ses nombreuses vertus.

L’un des avantages du Pilates est le renforcement musculaire général. Contrairement à d’autres exercices qui se focalisent particulièrement sur les muscles superficiels, le Pilates cible aussi les muscles plus profonds, comme les muscles du plancher pelvien et les muscles stabilisateurs du tronc.

A voir aussi : Quelle est la durée d'un match de basket ?

Les muscles sont ainsi consolidés de façon équilibrée, ce qui facilite une meilleure posture et réduit les risques de déséquilibres musculaires. Le Pilates est également connu pour optimiser la flexibilité. En effet, les exercices de stretching de cette technique permettent l’allongement des muscles et l’amélioration de l’amplitude des mouvements.

Comme vous pouvez le voir sur mouvementhumain.com, un autre atout important de la méthode Pilates est son effet sur la stabilité et la coordination. Les exercices réalisés sur un tapis ou avec un équipement spécial renforcent les muscles stabilisateurs et améliorent la coordination ainsi que l’équilibre.

pilates sport en ville

Le running en ville : pour ou contre ?

La course à pied demeure un moyen classique de faire de l’exercice en ville. Elle est facile à pratiquer, ne nécessite aucun équipement et peut être pratiquée n’importe où et à n’importe quel moment. En outre, à moins d’être un coureur très expérimenté, vous n’aurez pas besoin de plus de 40 minutes à une heure de course pour sentir que vous avez fourni un bon effort physique.

Pour profiter au mieux de ce sport, nous vous conseillons de courir le matin ou le soir, près d’un cours d’eau pour éviter la pollution. En contrebas, vous serez moins exposé à la pollution et pourrez recharger votre corps en ions positifs grâce à l’eau.

Toutefois, les débutants doivent être conscients du risque de blessure. Par conséquent, l’idéal est de commencer lentement et de porter des chaussures de course adaptées. Des exercices mal réalisés et répétés sur de grandes distances peuvent entraîner des tendinites et des fractures de stress.

Les différents types de yoga

Vous pouvez aussi envisager de faire du yoga en ville. Cette pratique existe en de nombreuses déclinaisons. Il y a le Hatha yoga, dont la séquence la plus populaire est Surya Namaskar (adoration du soleil). Le but de ce yoga est d’assurer l’équilibre du corps et de l’esprit grâce au soleil (« ha ») et à la lune (« tha »).

Le yoga Ashtanga est basé sur des mouvements fluides et sur la synchronisation des mouvements et de la respiration.

Concernant le Vinyasa, il est adapté de l’Ashtanga Yoga et consiste également en une série de postures dans un rythme continu, avec des mouvements variables et une respiration synchronisée.

On peut aussi citer le yoga Bikram, parfait pour garder leur corps au chaud. Il se pratique généralement dans une pièce chauffée à 40 °C, similaire à un sauna.

Le squash

Le squash est réputé pour son intensité avec des séances qui durent souvent moins d’une heure. Proche du tennis, cette pratique est toutefois encore plus intense. Les balles caoutchoutées sont dures et le mouvement du poignet est généralement assimilé à celui d’un fouet.

De plus, la surface de jeu est très étroite et demande plus de réactivité. De nos jours, nombreuses sont les grandes villes qui disposent de bonnes installations et de clubs pour pratiquer le squash.

L’Urban Training

Si vous n’aimez pas courir ni aller à la salle de sport, alors, mettez-vous à l’Urban Training. Plus amusant que les séances d’entraînement en salle ou le running, cette pratique consiste à effectuer un entraînement en circuit sur divers équipements de votre choix. Il s’agit d’une discipline qui sollicite non seulement le physique, mais aussi le système cardiovasculaire.

Tout ce que vous aurez à faire, c’est établir un circuit dans un endroit calme, comme un parc. Un petit échauffement suivi de 10 minutes de jogging, puis de quelques exercices répétés tels que des steps, des pompes sur un banc ou des tractions sur un terrain de jeu, constitue un exemple concret de circuit. Les idées d’exercices sont nombreuses et peuvent facilement être variées selon vos préférences. Si vous manquez d’inspiration en termes d’entraînement, il est toujours possible de demander l’avis d’un spécialiste.

Si vous faites partie de ceux qui détestent s’entraîner seuls, sachez qu’il existe beaucoup d’associations et de municipalités qui proposent des entraînements en groupe. Le plus souvent, les frais d’adhésion sont très bas, voire gratuits. Enfin, certaines villes, à l’image de Paris, proposent aussi des cours de fitness gratuits en salle ou en plein air avec des coachs qualifiés.