Sport

Devenir boxeur professionnel : quel cursus suivre ?

La boxe est un sport de contacts passionnant qui peut se pratiquer dès le plus jeune âge. Tout un chacun peut faire son propre choix, pratiquer la boxe en amateur, le combiner à d’autres arts martiaux, évoluer en boxe professionnelle. C’est cette dernière option qui nous intéresse particulièrement.

A lire en complément : Finale de la Ligue des champions : des versions contradictoires

Les réalités d’un boxeur professionnel en France

Devenir un boxeur professionnel est un concept séduisant pour de nombreuses raisons. Un boxeur professionnel gagne sa vie avec ses poings sur le ring. Comme tous les grands champions invaincus, le boxeur professionnel a de fortes chances de devenir fortuné. Mais tout cela suppose qu’il reste toujours en activité jusqu’à un certain moment de sa vie.

Ainsi, le boxeur professionnel doit toujours avoir des combats pour se rémunérer. Ce qui n’est pas toujours évident comme c’est le cas pendant cette période de crise. Le boxeur professionnel n’a pas à proprement parler de protection sociale et à en croire certains articles de journaux, certains boxeurs professionnels ne gagneraient même pas le SMIC.

A lire aussi : Comment s'habiller pour faire du parapente ?

Apprendre la boxe avec un ancien champion de la boxe

Pour devenir un champion, il faut avoir un très bon coach capable de vous guider et de vous partager son expérience. Christophe Tiozzo est le meilleur coach dont vous puissiez rêver. Rien que son palmarès de Champion d’Europe et Champion du monde est impressionnant. Ce grand champion des poids moyens a remporté 33 victoires sur 35 combats, dont 24 sont par KO.

Faire de l’entrainement avec Christophe Tiozzo vous donne toutes les chances d’entrer dans le monde de la boxe professionnelle un jour. Il a tous les atouts du meilleur coach puisqu’il connaît le ring et le monde du business de la boxe professionnelle mieux que quiconque. Au même titre que les légendaires Marcel Cerdan, Fabrice Benichou ou encore Jean-Marc Mormeck, Christophe Tiozzo est l’exemple parfait des champions restés invaincus.

La voie à suivre pour devenir boxeur professionnel

Malgré tout, devenir boxeur professionnel n’est pas à exclure de votre projet si tel est votre rêve. Pour devenir un vrai champion, vous allez devoir vous armer de persévérance et de motivation et faire beaucoup d’entraînements et de combats.

Commencer en boxe amateur

Avant d’intégrer le monde de la boxe professionnelle, il vaut mieux commencer en amateur dans un vrai club de boxe affilié à fédération française de boxe. C’est dans ce club que vous allez faire votre premier combat officiel » après de long mois d’entraînement. C’est à votre coach de décider à quel moment vous êtes prêt. e. Une académie comme celle de Christophe Tiozzo est idéale pour débuter.

Faire des compétitions en boxe amateur

Avant de devenir professionnel, il est recommandé de faire beaucoup de compétitions en mode amateur. C’est la meilleure façon de vous faire repérer et de se préparer pour les exigences — pour le corps et pour l’esprit — de la boxe professionnelle.

Devenir professionnel en faisant gagnant aux championnats

Pour quitter le monde de la boxe amateur, vous devez faire des compétitions dans le cadre de l’un des trois championnats suivants : critérium des espoirs, tournoi de France et coupe de la ligue. Après, vous devez intégrer une fédération européenne ou internationale selon vos aspirations.

Les compétences et qualités nécessaires pour devenir boxeur professionnel

La boxe professionnelle est un monde impitoyable et exigeant. Pour réussir dans ce milieu, il faut posséder certaines compétences et qualités indispensables. Voici les principales :

Technique et coordination : La boxe est un sport qui demande une maîtrise parfaite de la technique des coups (jabs, crochets, uppercuts) ainsi qu’une coordination impeccable pour enchaîner les mouvements avec fluidité.

Puissance physique : Un boxeur professionnel doit être capable de porter des coups puissants pour mettre son adversaire KO ou le faire plier sous ses attaques incessantes. Une bonne condition physique alliée à une force musculaire développée est donc primordiale.

Endurance et résistance : Les combats peuvent durer plusieurs rounds, parfois jusqu’à douze rounds pour les championnats internationaux. Il faut une résistance à l’effort afin de tenir sur la durée.

Mental d’acier : La boxe est un sport extrêmement éprouvant mentalement. Se retrouver seul face à son adversaire dans un ring peut générer du stress ou de l’anxiété, mais il faut savoir garder sa concentration et rester calme même dans les moments difficiles.

Détermination et persévérance : Devenir boxeur professionnel demande un investissement total et une détermination sans faille pour s’entraîner jour après jour malgré la fatigue ou les blessures éventuelles.

Confiance en soi : La boxe nécessite aussi une confiance en soi solide car cela aidera le pugiliste à prendre des risques calculés pendant les combats et à rester concentré sur ses objectifs.

Esprit d’équipe : Bien que la boxe soit souvent perçue comme un sport individuel, il faut pouvoir travailler en équipe et bénéficier du soutien des autres membres du club pour progresser.

Les défis et sacrifices à prévoir dans la carrière de boxeur professionnel

La carrière de boxeur professionnel est semée d’embûches et nécessite des sacrifices importants. Avant de se lancer dans cette voie, pensez aux défis qui attendent les aspirants pugilistes. Voici les principaux challenges à prévoir :

Entraînement intensif : La vie d’un boxeur professionnel demande un entraînement intense et rigoureux. Les journées commencent souvent tôt le matin par une séance de course à pied suivie d’exercices physiques intenses pour développer la force et l’endurance musculaire. Viennent ensuite les exercices spécifiques de boxe, avec des heures passées sur le ring à travailler la technique et la tactique.

Régime alimentaire strict : Pour atteindre un niveau optimal en termes de performances sportives, les repas copieux sont sacrifiés au profit de sprints campagnards, poules rôties sans graisse ni sel. Il faut privilégier une alimentation équilibrée composée essentiellement de légumes, de fruits, de protéines maigres et de glucides complexes. Bye-bye fast-foods et plats préparés !

Maintien du poids : Dans certaines catégories de poids, les boxeurs doivent surveiller leur masse corporelle et parfois perdre ou prendre du poids rapidement avant un combat. En fonction des catégories de poids dans lesquelles ils évoluent, les boxeurs doivent surveiller leur masse corporelle et parfois perdre ou prendre du poids rapidement avant un combat.

Blessures et douleurs : La boxe est un sport violent où il est courant de se blesser. Des fractures aux commotions cérébrales en passant par les coupures, les pugilistes doivent faire face à l’inévitable risque d’accidents. Les blessures peuvent être source d’interruptions dans la carrière et nécessitent souvent une période de récupération plus ou moins longue.

Sacrifier sa vie personnelle : Être boxeur professionnel demande beaucoup de temps et d’énergie, ce qui peut entraîner des sacrifices au niveau personnel. Les relations familiales et amoureuses peuvent en souffrir en raison des contraintes quotidiennes multiples, et il est donc important de pouvoir trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et personnelle.