Sport

Connaissiez-vous le surfskate, la nouvelle pratique à la mode ?

Connaissiez-vous le surfskate, la nouvelle pratique à la mode ?

Surfskate. Derrière ce mot se cache un mélange de skate et de surf, nous sommes d’accord. Mais s’agit-il de faire du skate sur les vagues ou alors de faire du surf à roulettes ? Il fallait choisir la seconde proposition puisque la pratique est réalisée sur une planche à roulettes qui a la forme de celle de surf, mais pas que : elle a été conçue pour que vous retrouviez certaines sensations du surf. On vous explique tout !

A lire en complément : Quels sont les bienfaits de la pratique de l’escalade en salle ?

Origine du surfskate et caractéristiques

Inventé vers la fin des années 90 (oui, ce n’est plus tout jeune !), le surfskate aussi appelé skate de carve ou surf skateboard est originaire de Californie. Ce sont apparemment deux surfeurs qui se sont dit qu’ils aimeraient bien aussi pouvoir s’amuser en ville sans devoir attendre patiemment l’arrivée de grosses vagues. Il en résulte donc une planche qui privilégie par-dessus tout le travail du virage court comme pour un shortboard sur une vague.

Ainsi, on s’amuse à réaliser une succession de petits virages appelée carving sans perte de vitesse. Il est alors possible de s’incliner davantage que sur un skateboard classique puisque le degré d’inclination peut atteindre les 45 degrés. Les sensations procurées sont alors très intéressantes, car le surfskate permet des attaques plus agressives. Réaliser un virage en fin de descente comme si on se trouvait sur le sommet d’une vague est réellement grisant !

A voir aussi : Coupe du monde 2018 : qui sont les nouveaux favoris ?

Le seul vrai défaut du surfskate est que les planches sont encore assez chères, car proposées par peu de fabricants dans un tirage assez limité. Cela dit, comme il gagne en popularité, cela pourrait vite changer dans les années qui suivent. Par ailleurs, apprendre le surfskate n’est pas plus difficile que le skateboard et surtout beaucoup plus aisé que l’apprentissage du surf. Si vous comptez devenir un surfeur en mer à l’avenir, cela pourrait donc être une bonne idée que de commencer par du surf en ville !