Fitness

Comprendre l’électrostimulation

Électrostimulation ou électrothérapie, on parle de la même technique. À ses débuts, on la considérait comme une technique d’entraînement pour les athlètes. Aujourd’hui, elle a bien évolué et on a même des appareils qui permettent de faire soi-même son électrostimulation comme le Compex SP 8.0. Son champ d’application s’est également développé qu’on peut avoir à l’électrostimulation pour la rééducation ou pour le traitement de la douleur. Faisons le point sur cette technique.

Le principe de l’électrostimulation

Comme son nom l’indique, en électrostimulation, on stimule par des impulsions électriques. On vise les fibres nerveuses qui entourent les muscles. On reste bien sur les muscles et pour la stimulation, les articulations ne sont pas atteintes. Pour ce qui est de l’envoi des impulsions électriques, des électrodes sont mis sur la surface de la peau. Rassurez-vous : ces impulsions électriques sont vraiment minimes et ne présentent aucun danger. Elles sont d’ailleurs très brèves et contrôlées pour parvenir à atteindre les fibres nerveuses et pour garantir la sécurité du pratiquant.

Cette stimulation va contracter les muscles tout comme lors d’une contraction volontaire dirigée par le cerveau. Elle n’a donc aucun impact sur le cœur et la circulation sanguine. Sur le papier, c’est peut-être effrayant, mais sachez que pour les sportifs de haut niveau, l’électrostimulation est une méthode d’entraînement complémentaire intéressante.

Sur la dernière décennie, cette technique d’électrostimulation a beaucoup évolué. C’est ce qui explique aussi l’arrivée des appareils d’électrostimulation sur le marché. Ils peuvent très bien être utilisés par les particuliers.

L’électrostimulation, pour qui et dans quel but ?

Comme on a évoqué ci-dessus, l’électrostimulation est une technique qui connaît un grand succès auprès des sportifs de haut niveau, notamment dans le domaine du sport. Elle est un complément à l’entraînement et en aucun cas, elle ne peut remplacer l’exercice physique. Elle est très appréciée par ceux qui sont du ski de fond, de la natation, de l’athlétisme et du triathlon, car de par le fait qu’elle renforce les muscles, on peut espérer une amélioration des performances sportives, surtout de la force et de l’endurance.

Ceux qui font de la musculation peuvent également remplacer les séances d’échauffement de muscles avant l’effort par une petite séance d’électrostimulation. On peut également se le programmer après l’effort pour une meilleure récupération des muscles et pour réduire les courbatures. Pour les muscles qui sont moins sollicités, on peut les développer avec l’électrostimulation. Si vous êtes sportif, vous pouvez trouver un électrostimulateur adapté à la fois pour la préparation physique et le traitement des douleurs comme le Compex SP 8.0 afin de soulager naturellement vos douleurs et optimiser vos performances.

Cependant, on y a aussi recours dans la kinésithérapie pour faire travailler les muscles. Le kinésithérapeute peut proposer cette technique pour la rééducation, le traitement d’une douleur correspondant à un effet antalgique, le renforcement musculaire suite à un alitement ou une hospitalisation prolongée.

Dans l’esthétisme, notamment pour remodeler le corps, on peut aussi faire de l’électrostimulation. Il faut comprendre que les impulsions électriques ne vont pas brûler les graisses, mais renforcer localement les muscles, ce qui permet au résultat d’avoir un corps plus raffermi. Combinée au grainage et au massage, on peut également espérer faire disparaître la cellulite avec l’électrostimulation.