Sport

Le grand prix du Brésil de formule 1

Le grand prix du Brésil de formule 1 est l’un des plus grands rendez-vous sportifs au monde. Créée en 1972, cette épreuve du Championnat du monde de formule 1 se déroule chaque année au Brésil. Les passionnés de la course automobile attendent déjà impatiemment l’édition 2022 après le sacre du célèbre pilote de Mercedes Lewis Hamilton l’année dernière. Voici tout ce que vous devez savoir sur cet évènement sportif dans cet article.

A découvrir également : Faut-il s'inscrire dans une salle de sport ?

Retour sur l’histoire du circuit d’Intergalos

Plus connu sous le nom d’Interlagos (quartier de Sao Paulo au Brésil), le circuit de formule 1 Autodromo Jose Carlos Pace a été construit en 1938. Pour son tracé, les promoteurs se sont inspirés principalement des circuits de Brooklands au Royaume-Uni, de Montlhéry en France, et de Roosevelt Raceway aux États-Unis. Toutefois, il a fallu attendre 1973 pour qu’il devienne officiellement l’une des étapes du Championnat du monde de Formule 1.

Avec ces virages inclinés, courts et longs, Interlagos est l’un des rares circuits au monde sur lesquels les pilotes tournent dans le sens anti-horaire. Pour se conformer aux exigences de la Fédération internationale d’Automobile (FIA), le tracé initial a été modifié en 1990. La topographie vallonnée du terrain d’Intergalos rend ce circuit particulièrement intéressant. En effet, avec ce type de terrain, le pilotage est plus difficile et nécessite un moteur plus puissant. De ce fait, vous pouvez parier sur le grand prix du brésil pour vivre d’intenses moments de suspens.

A lire également : Quels sont les bienfaits du pistol squats ?

Les chiffres les plus marquants de l’histoire d’Interlagos

Avec plusieurs décennies de compétition, Interlagos a une histoire particulièrement riche.

La distance à parcourir

À l’Interlagos 2022, les pilotes devront compétir comme les années précédentes sur une distance totale de 305,909 km, soit 4,309 km à parcourir à 71 reprises. C’est donc une rude épreuve, d’autant plus que cette piste spéciale oblige les pilotes à tourner dans le sens contraire aux aiguilles d’une montre.

Quelques chiffres clés

Le Grand prix de formule 1 d’Intergalos est marqué par certains chiffres historiques tels que :

  • 1 min 10 s 540 : C’est le meilleur temps en course de l’histoire de cette compétition, effectué en 2018 par le Pilote finlandais Valtteri Bottas.
  • 6 victoires : C’est le record du nombre de victoires en F1 au Brésil établi par Alain Prost. Il a réalisé ces exploits quatre fois avec McLaren, une fois avec Renault, et une fois avec Ferrari. Dans le rang des pilotes en activité, on retrouve en tête Lewis Hamilton et Sebastien Vettel avec trois victoires.
  • 0,588 seconde : En 2002, Michael Schumacher devança de moins d’une seconde (0,588 seconde) son frère Ralph pour remporter le Grand Prix du Brésil. Plus tôt en 1994, il avait déjà réussi le même exploit avec une confortable avance d’un tour sur Damon Hill, son premier poursuivant.
  • 1 point : En 2007, Kimi Raïkkönen remporta lors de la dernière course de la saison le titre de champion du monde de F1 avec seulement 1 point de plus que Fernando Alonso et Lewis Hamilton.

Enfin en 1991, le Brésilien Ayrton Senna réussit à remporter dans la douleur cette compétition pour la première fois devant son public en liesse.

Grand prix d’interlago 2003, l’édition chaotique

Les passionnés de F1 se rappellent certainement de l’édition 2003 du Grand Prix d’Interlagos qui s’est déroulée dans des conditions catastrophiques. En effet, le dimanche 6 avril 2003, la course a été lancée sous régime de sécurité en raison d’une pluie torrentielle. Malgré cette mesure, la piste détrempée a surpris plusieurs pilotes dont le célèbre Michael Schumacher qui a frôlé le drame en s’immobilisant miraculeusement à côté d’une dépanneuse venue au secours d’une autre monoplace.

Malgré l’arrêt de la course à trois reprises, Mark Webber à son tour fut pris au piège et heurta violemment le rail de sécurité au 53e tour. Le choc provoqua la destruction du jaguar de l’Australien dont les débris se sont répandus sur la piste. Malheureusement ce drame va provoquer un autre. En effet, un pneu détaché de la monoplace percuta violemment le pilote espagnol Fernando Alonso, ce qui entraîna un arrêt définitif de la compétition.

Troisième au moment de l’arrêt de l’épreuve, l’espagnol pris en charge par l’équipe médicale ne figurera pas sur le podium aux côtés de l’italien Giancarlo Fisichella et du Finlandais Kimi Räikkönen. Ce dernier déclaré dans un premier temps vainqueur perdit sa place 5 jours plus tard sur une décision de la FIA qui estima que l’Italien l’avait dépassé avant l’arrêt de l’épreuve.

La dernière édition du grand prix du Brésil de Formule 1

L’édition 2021 de l’Intergalos s’est soldée par la victoire du champion britannique Lewis Hamilton comme vous pouvez le voir ici. Parti du 20e rang au départ de la course, le sextuple champion du monde a déjoué tous les pronostics en dépassant son adversaire Max Verstappen de Red Bull à 13 tours de la fin. Il garda la première place jusqu’au bout, franchissant la ligne d’arrivée plus de 10 secondes avant son challenger du jour. Le prochain rendez-vous est déjà pris pour la 49e édition du GP du Brésil du 11 au 13 novembre 2022, pour une éventuelle revanche du pilote de Red Bull.